Mercury Cyclone 1968 et 1969

Mercury Cyclone 

1968

En 1968, la Cyclone était complètement redessinée. La GT venait avec des bandes décoratives distinctives, des sièges baquets, intérieur tout vinyle, enjoliveurs de roues spéciaux et une suspension améliorée pour une meilleure tenue de route.
Plusieurs moteurs sont disponibles:
Un V-8 de 302 p.c. avec carburateur double corps développant 210 c.v. et 230 c.v.avec le carburateur quadruple corps.
Un 390 p.c. en option et standard pour la GT, avec carburateur double corps, développant 265 c.v. et 325 c.v. pour le carburateur quatre corps.
Et un 427 p.c. de 390 c.v qui fut remplacé par le 428 p.c. dans le courant de l’année, mais qui développait cependant que 335 c.v..

1969-2


Pour 1969, on assista à un petit remaniement de la motorisation. Le 302 p.c. passa à 220 c.v., le 351 p.c. faisait son apparition avec deux versions: la première développait 250 c.v. et l’autre  290 c.v..
Le 390 p.c. était disponible pour les GT avec 320 c.v..
Mercury  produisit une version pour le NASCAR, le Cyclone Spoiler II. Ce modèle était disponible en deux  versions.  Le  version de rue avec le 351 p.c. Windsor, qui a été utilisé pour l’entrée de l’entreprise en NASCAR et la version de course mettait en  vedette le 429 p.c., qui était le même moteur que celui de la Mustang Boss 429.
Un nouveau modèle, ​​le Cobra Jet, vit le jour. Le moteur du même nom, était un 428 p.c. de 335 c.v..

N’oubliez pas de consulter notre section :

Brochures automobiles Catalogues.

Par René Poulin

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*