Almanach de l’Auto (Jacques Rainville)

Qui est Jacques Rainville?

Après plus de quinze ans comme chroniqueur automobile dans la région de Québec à la radio, la télévision et les journaux,  Jacques Rainville s’engagea à la publication annuelle sur l’automobile, l’Almanach de l’auto. 

Malgré la rude concurrence, il décida de prendre en main L’almanach de l’auto 84 qui devenue un instrument de références simple, à la portée des gens ordinaires. 

Son but était de présenter des rapports d’essais routiers, pour l’année en cours et de donner des descriptions simples des modèles de tous les manufacturiers. Le lecteur pouvant apprendre rapidement ce que les constructeurs offraient comme nouveautés sur le marché. Le tout, illustré de nombreuses photos des voitures décrites. 

L’Almanach de l’auto contenait aussi une section sur l’entretien de l’auto avec des sujets tels que les pneus, la lubrification, le système de refroidissement, l’air conditionné, la suspension, la direction, l’antirouille, les protecteurs de carrosserie, la peinture, le débosselage, le système électrique, etc. 

De plus, il y avait une partie où le consommateur retrouvait les organismes reliés à l’automobile, par exemple, le Club Automobile du Québec (CAA), l’Office de protection du consommateur, Transports Canada, la SQ, la GRC, la Régie de l’Assurance automobile du Québec, etc…

L’Almanach de l’auto 84 se voyait comme un véritable répertoire des services de l’automobile permettant à «Monsieur Tout- le-monde» de se renseigner facilement, mais aussi de rejoindre aisément l’entreprise ou l’organisme susceptible de le dépanner.  

 

CORVETTE 1984

Eagle Talon 1990